Site ELEC344/ELEC381

Partie interactive du site pédagogique ELEC344/ELEC381 de Télécom ParisTech (occurrence 2010).

Catégories

PuLSE – bilan de la matinée

Ce matin, travail en équipe sur trois axes :

1. Liste des composants de la carte.

2. Suite de la réflexion sur le choix du STM32 ( nous hésitons encore entre le STM32F103xE et le STM32F107, ce dernier possédant un contrôleur Ethernet intégré mais pas de SDIO…)

3. Brainstorming sur les questions auxquelles il va nous falloir rapidement des réponses…

7 comments to PuLSE – bilan de la matinée

  • xavier

    au passage, la liste provisoire des composants est disponible sur

  • xavier

    sur notre wiki, c m’apprendra à essayer de faire des liens foireux dans les commentaires

  • Florian Vallee

    Concernant le processeur vous pouvez (sauf erreur mes souvenirs ne sont plus très frais) lire des fichiers depuis une carte SD à partir d’un simple bus SPI, le SDIO n’est pas obligatoire, en fait ça n’a même pas d’intérêt si vous voulez juste lire des fichiers, je vous invite a vous renseigner.

    Cf. http://tem.dev.rezel.net/~tem/elec381/wiki/doku.php?id=lecteur_sdcard_en_spi pour quelques pistes sur la manière de connecter une carte SD en SPI
    Cf. Pour quelques infos sur la vraie nature de SDIO http://www.sdcard.org/developers/tech/sdio/

  • xavier

    y a des gens qui ont cours le jeudi toute la journée :P
    cc d’un mail d’alexis à l’assertion/question  »
    A priori la seule différence significative est la présence d’une interface ETHERNET intégrée pour le STM32F107RC et contre la présence d’une interface SDIO intégrée pour le STM32F103RE (la différence de prix étant faible, de l’ordre de 50 centimes). Est-ce qu’on devrait privilégié l’interface ETHERNET ou l’interface SDIO »

    alexis a répondu :

    « Ce serait moi, je prendrais le F103, et pour l’Ethernet un contrôleur externe. »

    soit exactement l’inverse de ce que tu as dit. Pour nous le choix n’est pas encore fixé. On va regarder un peu plus en détail ton histoire de SDIO (cela dit c’est assez excitant de passer de la télé par SDIO directement vers le laser :) )

  • S’il n’y a pas besoin de SDIO pour lire les fichiers d’une carte SD, alors je change mon point de vue :)

  • Samuel Tardieu

    Il me semble qu’utiliser SDIO permettait de lire la carte en mode 4 bits plutôt qu’un bit à la fois, soit un débit 4 fois plus grand. Il faudrait évaluer ce que permettent les deux configurations en terme de débit SD et Ethernet et voir si ça suffit pour ce qu’on veut en faire.

  • Florian Vallee

    @xavier : alors qu’est ce que vous avez choisi ? :p