Site ELEC344/ELEC381

Partie interactive du site pédagogique ELEC344/ELEC381 de Télécom ParisTech (occurrence 2010).

Catégories

Capteurs à effet hall

Avec Fabien et Daniel, nous nous sommes retrouvés en A405 pour essayer d’avoir plus d’informations sur ce que nous renvoient les capteurs qui sont sur nos moteurs (que nous avons reçus hier).

Nous avons essayé de ne faire qu’alimenter le capteur  à effet hall, mais nous n’avons fait qu’obtenir des effets parasites. En tournant lentement le moteur à la main, on a une alternance de friture (la même que quand on touche le fil avec les doigts et qu’on bouge) et de ground… Nous avons recherché le problème, nous obtenons bien une informations en reliant l’oscilloscope à l’alimentation (donc au moins les fils ne sont pas en cause).

Nous avons alimenté un moteur, qui tourne très bien, mais toujours aussi peu d’informations avec les capteurs.

En relisant la description du moteur sur le site, nous avons vu qu’il faut mettre que la sortie du capteur une résistance de pull-up de 4,7 kOmhs… et donc que la sortie est en numérique et non pas en analogique comme nous le pensions!

Donc, maintenant, nous obtenons bien des zéros et des uns quand on tourne la roue!

Les deux sorties sont en décalé.

En faisant tourner les moteurs on obtient bien deux signaux qui oscillent . Nous pensons qu’on a un tic à chaque front de l’une ou l’autre des sorties. Suivant le sens de la roue, le premier signal à monter change.

Les photos sont sur http://rose.arnaud.me/materiel_utilise/hall

3 comments to Capteurs à effet hall

  • Samuel Tardieu

    En cherchant « hall effect sensors microcontroller » sur Google, vous devriez trouver des exemples de montage et de code source qui peuvent vous aider à comprendre comment les capteurs fonctionnent.

  • > Les deux sorties sont en décalé

    En l’occurrence, elles sont en quadrature de phase (décalées de 90°). Maintenant, il va falloir compter correctement les fronts…
    Au fait, vous avez combien de tics (fronts) par tour de roue (ou d’axe moteur) ?

  • kellya clanzig

    La data-sheet nous donne 360 tics par tour de roue. Compter sur l’oscilloscope est assez difficile, parce que le signal est assez instable, les fronts se déplacent.