Site ELEC344/ELEC381

Partie interactive du site pédagogique ELEC344/ELEC381 de Télécom ParisTech (occurrence 2010).

Catégories

Quand Wheely devient iWheely

Alors, en parallèle du reste, ces derniers jours j’ai aussi finalisé l’application iPhone et le serveur relais en Python. Voici un petit résumé de la joyeuse situation : L’application iPhone fournit des boutons pratiques (pause et connexion) et une IHM sympa (du moins du point de vue de son créateur) pour visualiser la consigne de pilotage données par l’accéléromètre (avec filtrage passe bas pour lisser et une dead zone pour envoyer facilement une consigne « ne bouge pas). Le serveur TCP Python lui attend une connexion de la part de l’application iPhone, typiquement au travers d’un réseau Wifi (ad-hoc ou pas). Il ouvre ensuite une liaison bluetooth profil SPP (RFCOMM), via la fabuleuse bibliothèque lightblue, vers Wheely, et lui transmet les consignes perçues de la part de l’iPhone.

En bref, toute la partie pilotage via iPhone-Wifi-Laptop-Bluetooth du robot est a priori bouclée. Il reste à s’occuper du traitement des consignes coté robot. J’ai aussi fait des tests de portée du Bluetooth, qui sont largement concluants, puisque on obtient une portée de 15m à vue, 10m derrière un mur. Tout ça pour dire que la vie est belle, ou iBelle devrais-je dire.

6 comments to Quand Wheely devient iWheely

  • Florian Vallee

    Wahou … Tout ça pour récupérer les données des accéléromètres de l’iWtf, on a dépassé le stade de l’overkill là ;) (Vous n’avez pas un émetteur bluetooth sur l’iphone et un récepteur sur la carte ? Ca marche pas avec un récepteur non pommé ? J’ai p-e raté ça mais je n’ai pas vu de post là dessus)

    Ca aurait tellement mieux fonctionné avec une WiiMote (et en plus vous n’auriez pas eu besoin d’avoir un DataCenter entier entre le téléphone et votre carte électronique pour lire les valeurs ! :D )

  • Arnaud

    La pile bluetooth de l’iPhone ne supporte pas le profil SPP.

    Par ailleurs, la WiiMote n’utilise pas le profil bluetooth SPP non plus, donc à moins d’implémenter nous même la pile, ce n’est pas supporté.

  • Florian Vallee

    Ok, en l’abscence d’infos sur les raisons d’utilisation d’un serveur au milieu a la place du bluetooth je pensais que cela était du aux bridages qu’il semble y avoir au niveau du firmware de l’iphone sur le bluetooth (d’après ce que j’ai pu en lire sommairement sur le net).

    Du coup c’est un problème de choix de module bluetooth ? Après un coup d’oeil sommaire, je vois que pas mal d’entre eux sont visiblement livrés avec différents firmware apportant selon la version choisie support du SPP, HCI et autres. (Je cite dans la datasheet du module F2M03AC2 par ex :

    The Wireless UART
    firmware is an embedded single processor
    solution that implements the Serial Port Profile
    (SPP). All data flows transparent through the
    serial port to the remote device. Using high level
    commands the user can configure the Bluetooth
    connection. Other firmware versions are:
    Headset, HID, HCI, RFCOMM

    )

  • Arnaud

    Oui c’est bien du aux bridages du firmware de l’iPhone.

    Mais faire avec un iPhone c’est fun et c’est ainsi que nous avons choisi de définir notre projet.

    En effet le profil HID existe sur ce module, ce qui aurait permis d’utiliser une WiMote. Mais nous avons un GLA, et puis comme je viens de le dire, un iPhone convient parfaitement :)

  • Florian Vallee

    Merci pour ces précisions !

    Pour le coté fun de l’i*** et le fait que ça convienne « parfaitement », je laisserais chacun conclure de son coté a la lumière des informations présentes dans ces commentaires … (Personnellement je trouve la qualification « via iPhone-Wifi-Laptop-Bluetooth » assez parlante … iCaramba !)

    Après personne ne peut vous reprocher de l’avoir mis dans vos specs et d’avoir pensé qu’un i*** pourrait faire ça simplement, pour finalement réussir a obtenir quelquechose d’utilisable malgré les problèmes conséquents a la politique de ceux qui vendent ce terminal, je te l’accorde.

    Par contre il faut être un peu honnête, en définitive on est bien loin d’une « vie iBelle« , ça relève plutot du bricolage iPepito !

  • Arnaud

    Moi je vois ça comme une opportunité de complexifier un peu afin d’apprendre encore plus de choses.
    Pour le reste, c’est ton point de vue.