Site ELEC344/ELEC381

Partie interactive du site pédagogique ELEC344/ELEC381 de Télécom ParisTech (occurrence 2010).

Catégories

Quand l'incroyable se produit

Après quelques essais infractueux, je m’étais un peu résigné sur cette histoire de filtre de Kalman.

Mais là ce soir, dans un éclair d’espérance, j’ai relu mon code. Après la correction d’une erreur de signe, d’une erreur de calcul (je faisais la somme d’une matrice et de sa transposée « en place », très mauvaise idée …) et avec un pas de discrétisation plus petit, mon filtre s’est soudainement mis à marcher.

Yeeepeee !

Si, si !  et même que le changement des paramètres de covariance influe de manière à peu près logique sur le système. Si je fais trop confiance aux gyros, j’ai un petit effet « flamby inertiel » (lhélico tourne un peu plus loin qu’il aurait dû et revient un peu après le mouvement pour se trouver au bon endroit) mais si je fais trop confiance aux accelerometre/magnétomètre, il reprend un peu la tremblotte (comme sans filtre en fait).

Il faut encore que je comprenne comment régler la puissance de la correction sur l’offset des gyros, même si ça marche vraiment pas trop mal pour le moment.

Normalement, on va essayer de voir ce que ça donne demain mercredi sur un vrai vol : L’helicoptère devrait être attaché par des cordes de sorte qu’il ne puisse pas trop se déplacer mais en laissant de la marge sur son assiette pour voir si notre asservissement fonctionne.

Je vous aurais bien montré des vidéos de la visualisation de l’orientation de la carte mais je n’ai pas d’iPhone 3GS :’( (ou d’autres outils de prises de vue animées non propriétaires)

Commentaires fermés.