ELECINF344/381

Partie interactive du site pédagogique ELECINF344/ELECINF381 de Télécom ParisTech (occurrence 2011).

Catégories

Laser, début de l’aventure

Premier post sur le blog pour les débuts de la conception du laser. Voici brièvement ce que chacun a fait et ce que le groupe a fait.

En groupe : réflexion sur l’architecture globale, comment organiser le tout ? Où mettre l’intelligence ? Pour l’instant, on aurait au centre un processeur (est-il fourni ou doit-on le choisir ?) avec un Linux qui s’occupe de récupérer les infos venus de l’interface de contrôle (modération du contenu venu d’internet, probablement processing du texte, passage d’ordres simples, …), de piloter le laser. On doit aussi gérer du DMX, probablement avec un FPGA.
L’utilisation de Twitter est un peu contraignante (les gens doivent être sur Twitter),  on pense à une interface mail (au moins en plus de Twitter et /ou Facebook)

Caroline : s’est renseignée sur la carte K12N (interface avec la carte laser), le format ILDA, le signal ILDA, le bus ILDA-DB25

Laurent : a commencé d’étudier le protocole DMX, rapide proof of concept en python que l’interface mail ne posera pas de problème

Yoann : réflexion sur la manière d’organiser la modération, de gérer/stocker les images (carte et modération), découverte de l’existence d’une lib Python pour faire du processing de langage naturel (pourra servir plus tard),  ILDA – DB25 avec Caroline.

1 comment to Laser, début de l’aventure

  • Il y a plusieurs raisons de choisir Twitter : les encadrants l’utilisent (mais ce n’est pas ce qui a prévalu), le format de messages est plus adapté que le reste au laser (à part peut-être les SMS, mais il faut pouvoir les recevoir à l’autre bout), les messages sont par défaut publics (ce qui permet à ceux que ça intéresse de voir ce que disent les gens même s’ils ont loupé le moment où ça passe sur le laser).