ELECINF344/381

Partie interactive du site pédagogique ELECINF344/ELECINF381 de Télécom ParisTech (occurrence 2011).

Catégories

MB Led: Du hardware au software

LE PCB:

Nous avons terminé le PCB vendredi matin. Après avoir validé notre routage, Alexis nous a appris qu’il avait fait en parallèle sa propre version du PCB. Sa raison étant, non pas qu’il ne croyait pas en nous, mais que contraint par le temps il a préféré commencer un routage prenant directement en compte certaine contraintes (écartement des pistes, congestion des pistes etc.). En effet les commandes pour les PCB devaient être passé dimanche soir et cela laissé peu de temps à Alexis pour revoir les PCB de toute les équipes. Au final les différence entre nos deux PCB ne sont pas grandes (mis à part les contraintes évoquées plus haut). Nous avons même rajouté quelques composants par rapport à ceux prévus au départ, avant de finaliser le routage vendredi (merci Cédric). Alexis a donc vérifié et finalisé notre(son) PCB ce week-end avant de le placer dans notre dépot GIT.

Nouvelle perspective:

Alexis nous a aussi appris que ce seront non pas 16 mais 40 blocs qui seront commandés pour notre projet (et surement pour d’autres plus tard). Les possibilités de jeu et d’application s’en trouvent donc décuplées.

Algorithme:

Nous passons désormais au software. Guillaume continue sur sa lancée pour la simulation en python. Nous avons réfléchi à une nouvelle version pour notre algorithme, principalement pour le positionnement. Après une phase d’élection pour connaître le bloc qui sera utilisé comme référant pour connaître le nord, ce “leader” attribue aux autres blocs leur coordonnées. Il se définit en (0,0); les autres connaissent alors leur position relative par rapport au leader. Après cette phase, il est nécessaire de savoir quel est le plus grand rectangle sur lequel nous pouvons afficher quelque chose. Après une recherche d’algorithme tous très complexes, nous avons décidés d’un algorithme simple (que nous préciserons dans un prochain post). Désormais, nous cherchons un système pour acquitter tous les messages puisque nous ne sommes pas sûrs de la fiabilité de l’infrarouge.

IrDA:

Conformément à notre planning, Cédric commence à se renseigner plus en détail sur le protocole IrDA et sur l’échange de message entre les blocs. Il va dans un premier temps étudier le code de l’équipe GLiP pour comprendre leur façon de faire. A la suite de cela il établira un nouveau protocole d’échange de messages inter-bloc adapté à notre algorithme.

Driver de LED:

Pour ma part, j’ai imprimé la datasheet du nouveau driver de LED et l’ai compris à un niveau plus approfondi. Je commence maintenant à implémenter la gestion de l’affichage d’image via ce driver. Dans la précédente version chaque LED (rouge, vert bleu) pouvait varier entre 16 niveaux d’intensité. Avec ce nouveau driver, elles pourront varier sur 4096 niveaux. Les contraintes de place nous amèneront peut-être à revoir ce nombre à la baisse.
Guillaume, Cédric et Benjamin.

Sur le même sujet :

  1. MB Led: PCB et algorithmique
  2. MB Led: Article post communication challenge.
  3. MB Led: Une carte trop chère…
  4. MB led: Liste des composants, modulation d’intensité et Python
  5. MB Led et PCB

Commentaires fermés.